Du 19 au 23 mars, c’était la Game Developers Conference ou GDC à San Francisco. C’est censé être le moment pour assister à des conférences et rencontrer d’autres dévs et faire des teufs pour réseauter comme un bon auto-entrepreneur. Pas mal de personnes qui font du jeu vidéo y vont, entre autre pour sa réputation d’événement incontournable. D’autres n’y vont pas pour différentes raisons.

J’y suis pas allé pour des raisons simples, c’est trop cher. En plus de payer l’avion de l’Europe vers les USA (sans considérer les questions écologiques) et l’hôtel,  il faut payer le pass pour la GDC :

Mdrrr je peux pas

Mais pour les gens qui restaient chez eux, il y avait la Not Going To GDC Jam, oué !

C’est donc une game jam sur le fait de ne pas aller à la GDC qui consistait à faire des jeux, sprites, musiques, concept arts etc… en prenant un ou des thèmes dans cette liste :

  • GDC
  • Ne pas se rendre à un grand événement de « l’industrie »
  • Peur de rater quelque chose
  • Syndrome de l’imposteur
  • Fêtes
  • Représentation positive des abeilles
  • Lootboxes
  • Pauvreté dans les sociétés capitalistes modernes
  • Gif animés
  • Pigeons

On a choisis les thèmes GDCSyndrome de l’imposteur, et Lootboxes pour faire Gathering of Delightful Chests, un visual novel dans lequel on joue Bronze, la lootboxe débloquée à la première victoire du jour dans le jeu Call of Battle. Le coffre va à une fête où se retrouvent les lootboxes du jeu mais va  devoir combattre ses problèmes de confiance en soi (tatatam !).

C’est dispo sur Itch, vous allez pleurer :

Vous pouvez aussi voir les autres entrées de la jam ici.

Le site Alpha Beta Gamer a fait un article sur le jeu : Gathering of Delightful Chests – Game Jam Build Download